L’Albanie et l’Histoire, dans les grandes lignes…

  • IIème millénaire av JC : apparition des Illyriens structurés en une trentaine de tribus
  • VIIème siècle av JC : apparition de colonies grecques
  • IIIème et IIème siècles av JC : conquête puis occupation romaine
  • 395 ap JC : division de l’Empire romain, l’Illyricum est remis aux autorités de Constantinople,
  • IVème et VIème siècles : différentes vagues d’invasion dans les Balkans
  • VIème siècle : l’Illyricum divisé en plusieurs provinces puis envahies par les Antes, les Huns, les Lombards et surtout les Slaves
  • 1190 : constitution d’une principauté d’Albanie avec Kruja pour capitale (au Nord de Tirana)
  • XIIIème siècle : cet espace devient un champ de batailles et se voit occupé par différentes puissances (Bulgares, Serbes, Epirotes, Vénitiens, Angevins) sans qu’aucune d’entre elles ne parvienne à unir le peuple albanais sous un même étendard, qui vient à se diviser en clans antagonistes
  • 1385 : l’Empire Ottoman envahit la majeure partie de l’Albanie
  • 1443 : Skanderbeg lève une armée puissante et parvient à repousser l’invasion ottomane.
  • 1468 : mort de Skanderbeg
  • 1506 : l’Albanie est entièrement conquise par les Ottomans, début d’une islamisation massive qui n’atteindra pas les régions du Sud et du Nord.
  • 1555 : Premier ouvrage rédigé en albanais par Gjon Buzuku (missel de prières catholiques) publié en Italie.
  • Fin du XIXème siècle : la conscience d’appartenance nationale tente d’être réveillée par les intellectuels de la « Renaissance albanaise », en même temps que le pouvoir de l’Empire Ottoman commence à décliner et que les pays voisins gagnent peu à peu leur indépendance respective
  • 1872 : Première traduction du Nouveau Testament en albanais par Kostandin Kristoferidhi, originaire d’Elbasan.
  • 1878 : la ligue de Prizren réunit près de 80 intellectuels tentant de s’insurger contre la définition déclarée « arbitraire » des frontières géographiques de l’Albanie (traités de San Stefano et de Berlin).
  • 1891 : la ligue de Prizren est dissolue par les forces armées ottomanes
  • 1908 : Congrès de Manastir, création d’un alphabet adapté à la langue albanaise
  • 1912 : Ismail Qemal Bej déclare l’indépendance de l’Albanie et devient chef du gouvernement provisoire. Capitale à Vlora.
  • 1913 : indépendance de l’Albanie reconnue par les Etats d’Occident lors de la Conférence, des Ambassadeurs à Londres.
  • 1914 : Le prince allemand William de Wied obtient provisoirement le trône de l’Albanie.
  • 1916 : un bastion de l’armée française s’installe dans la région de Korça et aide ses habitants à constituer une République indépendante (jusqu’en 1919, après démobilisation de cette armée et sous la pression grecque voisine). Création en 1916 du lycée français de Korça.
  • 1920 : l’Italie obtient un mandat de gestion exclusive sur le territoire albanais.
  • 1925 : présidence puis monarchie autoproclamée d’Ahmet Zogu.
  • 1939 : la Seconde Guerre Mondiale éclate, l’Italie envahit l’Albanie, le roi Zog Ier est forcé de fuir, en Espagne, puis trouve refuge en France. Il y meurt en 1961, sa dépouille est rapatriée en 2012. Le lycée français de Korça est fermé par les Italiens, les enseignants français renvoyés en France.
  • 1941 : création du Parti Communiste Albanais, ensuite Parti du Travail, par Enver Hoxha.
  • 1944 : les forces armées organisées par Enver Hoxha font fuir les Allemands. L’Albanie a repris ses terres, elle devient le seul pays à ne s’être reposée sur aucune aide étrangère pour parvenir à se libérer.
  • 1946 : Création de la République populaire d’Albanie, présidence d’Enver Hoxha pour sept quinquennats consécutifs (interdiction du multipartisme et pas d’opposant autorisé).
  • 1967 : Lancement de la révolutionnarisation, et ouverture de la lutte contre les religions
  • 1978 : après des périodes d’amitié avec la Yougoslavie, l’URSS et la Chine, Enver Hoxha décrète le repli de l’Albanie sur elle-même, qui n’a plus aucun contact avec l’extérieur.
  • 1985 : Enver Hoxha décède.
  • 1991:  Chute du régime comuniste; l’Albanie connait une transition d’une économie planifiée à l’économie de marché, générant une sévère crise économique, tandis que la population, pouvant passer librement les frontières s’expatrie en masse, principalement vers l’Italie, la Grèce et les États-Unis.
  • 1997 : manifestations civiles qui survient après l’effondrement des sociétés d’investissement à structure pyramidale.
  • 1999 : conflit au Kosovo, des milliers de réfugiés Kosovars arrivent en Albanie, pris en charge par la population.
  • 2003 : négociations entre l’Albanie et l’UE en vue de la conclusion d’un accord d’association et de stabilisation, première étape du processus d’adhésion.
  • 2006 : signature entre l’Albanie et l’UE d’un accord de stabilisation et d’association, prélude à une éventuelle adhésion du pays à l’UE
  • 2007 : George W Bush devient le premier président américain à effectuer une visite officielle en Albanie (plusieurs routes porteront son nom)
  • 2009 : L’Albanie devient membre de l’Otan
  • 2014 (juin) : L’Albanie reçoit le statut de candidat à l’adhésion à l’UE, c’est sa quatrième demande officielle.
  • 24 mars 2020: Les ministres des affaires étrangères des États membres de l’UE donnent leur feu vert pour l’ouverture des négociations d’adhésion de l’Albanie

 

 


Warning: Undefined variable $user_ID in /home/customer/www/ecotouralbania.com/public_html/wp-content/themes/BookYourTravel/comments.php on line 77

You must be logged in to post a comment.

Cuisine Authentique
Casserole au yaourt et à l'agneau !

La cocotte au yaourt et à l’agneau est un plat traditionnel, typique des régions du centre de l’Albanie, principalement de la ville d’Elbasan. La particularité de cette recette réside dans le fait qu’elle est cuite simultanément au four à feu doux.

Tourisme authentique
Gramoz, la montagne entre deux pays

Le village de Rehova récemment très populaire, a été découvert par les touristes par hasard. Un groupe de touristes s’est retrouvé dans ce village et a d’abord frappé à la porte d’une famille pour obtenir des informations sur l’endroit où ils pouvaient loger pour dormir ou consommer quelque chose…

Curiosité authentique
Pelecanus crispus

Le Pélican frisé (Pelecanus crispus) est le symbole du parc national de Divjaka-Karavasta, le seul site de reproduction de cet oiseau en Albanie. Les plus grands oiseaux d’eau douce, avec une longueur de corps d’environ 1,9 m et un poids d’environ 20 kg, sont les résidents permanents de la lagune.

Caractère authentique
Le sculpteur de pierre de la ville de pierre !

Muhedin a ouvert un magasin d’exposition avec ses œuvres et, pendant plusieurs décennies, il a constamment créé des œuvres artistiques pour les touristes.

Il est étonnant de voir des œuvres d’art très élégantes réalisées à partir du matériau le plus dur de la nature, à savoir la pierre.

Appelez-nous et obtenez votre devis!

Ou remplissez vos coordonnées et nous vous répondrons avec un devis gratuit

Open chat
1
Scan the code
Hello 👋
Can we help you?